Aller au menu Aller au contenu
Synthèse et propriétés de monocristaux, de poudres, films minces ou hétérostructures

Etudes à l'interface avec la matière biologique

> LMGP_ Recherche > Nano

Une étude sur les propriétés memristives de bi-couches d'oxyde de nickel et de lanthane en couverture de "Journal of Materials Chemistry A"

Publié le 23 mars 2022
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Communiqué du 23 mars 2022 au 22 juin 2022

Cette étude révèle les conditions optimales de croissance pour obtenir un comportement memristif à l'interface entre des couches épitaxiées de La2NiO4, conducteur ionique d'oxygène, et LaNiO3, conducteur électronique.

CouvertureJMCABurriel2022

CouvertureJMCABurriel2022

Un travail de recherche sur les propriétés de transport électrique de bi-couches La2NiO4/LaNiO3 conduits par le LMGP et l'ICN2 et publié dans Journal of Materials Chemistry A a été sélectionné pour la page de couverture du journal. L'étude révèle les conditions de croissance optimales de bi-couches épitaxiées de La2NiO4 et LaNiO3 élaborées par dépôt par ablation laser pulsé pour obtenir un comportement memristif à l'interface entre les couches conductrice ionique d'oxygène et conductrice électronique. En fonction de la microstructure des couches et sous une tension externe appliquée, les interstitiels d'oxygène présent dans le La2NiO4+d sur-stoechiométrique migrent de manière réversible vers (ou à partir) de l'interface avec LaNiO3 s'accumulant à (ou se déplétant à partir de) l'interface. En conséquence, les caractéristiques de la couche électrique interfaciale peuvent être modulées pour le dispositif afin d'améliorer les propriétés memristives. Ce travail attire l'attention sur les défauts mobiles de type interstitiels d'oxygène en tant qu'ingrédient supplémentaire dans les dispositifs de mémoire à changement de valence, typiquement basés sur des lacunes d'oxygène mobiles.

Ce travail a été coordonné par Dr. Monica Burriel, responsable de l'Axe Oxydes pour les Dispositifs Nanoioniques au LMGP (CNRS, Grenoble-INP) et par Dr. José Santiso, responsable du groupe Nanomatériaux à l'ICN2 (Barcelone, Espagne). Le travail artistique sur la page de couverture a été réalisé par Damaso Torres (ICN2).
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 15 avril 2022

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
Université Grenoble Alpes